23 septembre 2012

Stop ou encore ?

  Je suis un peu dans une impasse. Il me semble avoir partagé avec vous la plupart de mes étonnements et de mes surprises, agréables et désagréables. Je suis ici depuis un peu plus de six mois, et les émotions du début se sont quelque peu émoussées : on s'habitue à tout... Il y a pourtant des choses que je n'ai pas encore osé aborder. Comme par exemple le travail des tout jeunes enfants. Ou la scolarisation, plus que déficiente. Ou la réputation de Mada comme point chaud du tourisme sexuel, et mes... [Lire la suite]
Posté par royhart à 19:12 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

18 juillet 2012

Taxi be

Grande expérience, j'ai pris un taxi be avec Lova et Fanny. D'habitude on "monte" en ville (qui est en contrebas, allez savoir pourquoi on y monte...) soit en voiture, soit exceptionnellement en taxi. Lesdits taxis sont en général des 2CV ou des 4L déglinguées, mais tout à fait adaptées aux chaussées défoncées des environs. Il n'y a évidemment pas de taximètre, alors les prix se discutent avant le départ.  * Pour le trajet qui nous occupe (7 km, soit dix minutes s'il n'y a pas d'embouteillage mais faut pas rêver, donc... [Lire la suite]
Posté par royhart à 22:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 juillet 2012

Vary, Rano, Biriky *

* Riz, eau, briques J'en ai déjà parlé dans Briqueteries, mais le sujet avait été à peine effleuré. Dans la banlieue proche de Tana, dans les parages de ce qu'on appelle la Digue, construite pour empêcher ou freiner les débordements de la rivière Ikopa lors des crues de la saison humide, la plaine est consacrée à la culture du riz et à la transformation de l'argile en briques.   Çà et là vous verrez une masure au milieu des eaux. A la fois habitation et centre d'exploitation (riz, briques), elle aura souvent le drapeau... [Lire la suite]
Posté par royhart à 20:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juillet 2012

La gestion de l'eau

 A Tsararivotra l'apport régulier d'eau aux plantes dans cette région semi-désertique est essentiel. Il faut donc chercher l'eau puis forer des puits. Dans cette région qui reste très traditionnelle (le riz reste décortiqué au pilon), le recours à un sourcier est habituel.   Lorsque l'eau est trouvée, le puits est creusé et des buses sont moulées et descendues dans le sol, de manière à éviter le comblement. ... [Lire la suite]
Posté par royhart à 16:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juin 2012

Fiançailles malgaches

Les fiançailles ici revêtent une importance toute particulière. Bien sûr la vie moderne a sans doute un peu émoussé une partie des coutumes, en substituant l’argent aux dons en nature par exemple, mais l’essentiel reste vivace. Il faut savoir que dans les familles malgaches traditionnelles, il est pratiquement impossible pour un garçon et une fille de « sortir ensemble », et a fortiori d’habiter ensemble, sans être passés par toutes les étapes qui suivent. Fisehoana (« pré-fiançailles ») Il s’agit de la... [Lire la suite]
Posté par royhart à 10:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 juin 2012

La circoncision à Madagascar

La pratique de la circoncision est générale à Madagascar, bien que sous des formes très diverses selon les régions et les ethnies. Je n'ai pas la prétention d'expliquer la cérémonie et tout ce qui l'entoure - d'autres le font beaucoup mieux que moi, et vous trouverez quelques liens en bas de page. J'ai simplement assisté par hasard à une toute petite partie, publique, de l'évènement, celle où on est allé chercher l'eau "forte" ou "sacrée" dans le fleuve ou le lac (de préférence sacré), et où on court dans les rues avec le... [Lire la suite]
Posté par royhart à 19:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 juin 2012

Embouteillages...

Les embouteillages sont une plaie à Tananarive. Il faut généralement deux à trois heures pour relier le centre ville à la banlieue où nous résidons (7 km...).   Les raisons en sont multiples : mauvais état de la chaussée, noeuds routiers devenus insuffisants, piétons inconscients, marchés débordant sur la route, véhicules de toute sorte utilsant les mêmes voies (charettes à bras, attelages de zébus, taxis be s'arrêtant souvent, camionnettes antédiluviennes en panne, ...).         ... [Lire la suite]
Posté par royhart à 11:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 juin 2012

Escapade orientale

Où l'on constate que je ne suis pas l'objet d'intérêt des seules dames... Aujourd'hui je me suis senti d'humeur aventureuse, et je me suis risqué seul dans le "quartier chinois" de Beoririka,  où l'on fait de bonnes affaires mais qui est aussi le royaume des pickpockets.          Vendeurs de drapeaux malgaches, en prévision de la Fête Nationale (26 juin)   La foule était dense comme à  l'accoutumée, et je me sentais inconfortablement vigilant. Dans des situations semblables... [Lire la suite]
Posté par royhart à 16:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mai 2012

Etre vazaha à Madagascar

Un spot publicitaire m’a frappé. On y vantait une quelconque margarine. Une famille très belle et bien comme il faut prenait son petit déjeuner dans un environnement de rêve, en tartinant abondamment son pain avec ladite margarine.   Ce qui m’a interpellé : la femme était Malgache et l’homme était vazaha (blanc).   Les publicitaires n’ont pas coutume de prendre des risques. Ils savent habilement exploiter l’imaginaire de la cible visée. Et clairement, le beau mariage avec un vazaha, avec l’aisance financière et le... [Lire la suite]
Posté par royhart à 14:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 mai 2012

Le sourire malgache

 On le rencontre partout, tout le temps.      Il est souhait de bienvenue, indication que rien n'est jamais vraiment trop grave, ou signe qu'on est là pour prendre du bon temps.        Il vient vite aux lèvres de mes interlocuteurs, surtout si je fais l'effort de dire quelques mots de malgache.                                                    ... [Lire la suite]
Posté par royhart à 19:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]